Portrait en âme, intelligence et humour de Philippe TRAMPONT, président du MODEM 87 de 2010 à 2020

Image

Philippe TRAMPON

Quel est votre plus beau souvenir de jeunesse ?

Ma médaille de bronze de la ville de Paris, remise à la suite de l’organisation d’un gala au profit de la lutte mondiale contre la faim. J’avais 16 ans. J’ai découvert le monde politique. Cela a marqué le début de mes engagements. Des adultes m’avaient fait confiance.

Une personne qui vous inspire en politique ?

Valéry Giscard d’Estaing , entre autres. Il a fait bouger la France. Il avait l’Europe à cœur. Je découvre Michel Barnier, il a du potentiel, comme on dit.

Peut-on rire de tout ?

Oui, si le rire reste bienveillant, quitte à redevenir très vite sérieux

Votre plus belle rencontre au cours de ces 10 années de présidence ?

La rencontre avec l’Autre, celui ou celle que vous voulez convaincre et que vous avez convaincu. Peut être aussi celle que je n’attendais pas.

Limousin depuis toujours ?

Une opportunité… ayant entraîné la découverte de cette région. La conséquence : J’aime, j’y suis, j’y reste.

Peut-on être l’allié de son adversaire ?

En tous les cas certainement pas son vassal.

Sexe ou amour ?

Entre les deux. Je suis centriste.

Pinard ou pétard ?

Pomard.

Qu’avez vous envie de dire à votre successeur ?

Reste toi même, tu n’es ni à acheter, ni à vendre.

Si la fin du monde approchait, que vous empresseriez-vous de faire ?

Rédiger une épitaphe à l’espèce humaine. J’adore les beaux discours !

Désenclaver Limoges, c’est possible, c’est urgent !

PARLONS CLAIR, PARLONS VRAI, PARLONS UTILE, VOYONS LOIN. Le MoDem87 se mobilise sur la question des transports terrestres et de l’aménagement du territoire.

Les atermoiements des responsables politiques de notre région ont durablement « plombé » les décisions en matière de déplacements régionaux.

La «147» résonne comme une Arlésienne pour le Nord de la Haute-Vienne, qui continue à souffrir d’un enclavement et de nuisances qui n’ont que trop duré.

Les articles récemment parus dans notre quotidien régional et les prises de position des élus (socialistes) confinent à la ……

Oui, ils étaient tous socialistes pendant des décennies, ceux qui n’ont rien fait pour que ce projet voit le jour.

Ce vieux serpent de mer dure maintenant depuis plus de 50 ans.  Et c’est à se demander si ce n’est pas se moquer des riverains de 3ème route la plus dangereuse de France.

Limoges a besoin d’améliorer les déplacements vers le nord-ouest, c’est vital pour ses entreprises qui travaillent bien au-delà de Poitiers avec les acteurs économiques de la Vendée, de Nantes, de Rennes, de la Bretagne.

Le MODEM87 participe à la réflexion qui permettra de dégager les contours d’une solution sécurisée et pérenne pour faire devenir de l’A47 non plus un rêve, mais une réalité.

Les tergiversations n’ont que trop duré…

A suivre, dans les semaines et les mois à venir.

Démission de Monsieur Jamal FATIMI du MODEM 87

Le bureau du MODEM 87 et ses adhérents ont pris acte de la démission, jeudi 4 février 2021 de Monsieur Jamal FATIMI de la majorité municipale de la ville de Limoges et du MODEM 87.

Le MODEM 87 regrette beaucoup ces deux décisions, sans doute, prises dans une trop grande rapidité. En effet, le MODEM 87 ne peut oublier son engagement sans failles dans toutes les causes qu’il a défendu tout au long des différentes campagnes politiques.

Vincent JALBY élu président du MODEM 87

Vincent JALBY est le nouveau président, élu pour trois ans à la tête du Mouvement Départemental de la Haute-Vienne.

Le président est accompagné dans ses missions de représentation du Mouvement Démocrate par:

– Nadine RIVET Vice-présidente.

– Claude PENIN Vice-Présidente.

– Marie-Eve TAYOT Déléguée départementale.

– Mathis LAFARGE Responsable des jeunes démocrates.

– Lucien GROS Trésorier.

Cette équipe renouvelée a été installée dans ses fonctions en décembre 2020.

Vincent JALBY le nouveau président a rapidement indiqué ses priorités : « Une fois la phase d’installation passée, nous nous attacherons à préparer les prochaines étapes immédiates de la mandature, à savoir les élections régionales et départementales.»

Agé de 53 ans, Vincent JALBY est premier adjoint au maire de Limoges et maître de Conférences en Mathématiques à l’Université de Limoges Faculté de Droit et des Sciences Économiques.

Le MODEM 87 s’inscrit dans les priorités de l’action nationale du MODEM, à savoir:

– L’accompagnement des mutations (énergétiques, numériques, environnementales et sociétales) et le développement du territoire à la Mairie et à la Métropole, aux côtés de nos partenaires politiques.

–  La démocratie et la citoyenneté.

– La Fiscalité et les dépenses publiques.

Le MODEM 87 s’appuie sur une réflexion nourrie tout au long de l’année par l’organisation de réunions hebdomadaires sur ces thématiques et l’invitation de personnalités référentes et expertes.