Mathis LAFARGE nommé Animateur Régional des Jeunes Démocrates

Mathis LAFARGE, Responsable des Jeunes Démocrates de Haute-Vienne, a été nommé par le Bureau National des Jeunes Démocrates Animateur Régional des JDems, mouvement de jeunesse du Mouvement Démocrate, suite au renouvellement de cette instance locale.

« Particulièrement engagé pour notre mouvement, je suis fier de la reconnaissance de mon action au sein des Jeunes Démocrates. J’aurais à coeur l’ancrage local de notre mouvement afin d’accueillir les jeunes qui ont le désir de l’engagement. »

Mathis LAFARGE
Animateur Régional de Nouvelle-Aquitaine
Responsable des Jeunes Démocrates de Haute-Vienne
06 27 59 33 81
nouvelleaquitaine@jeunes-democrates.org

Notre Adieu à Marielle de Sarnez

Elle avait du caractère et des convictions politiques, elle était CENTRISTE comme François Bayrou l’est, et comme nous le sommes.

Talentueuse et courageuse, parisienne passionnée par sa ville, Marielle portait auprès de François Bayrou l’exigence des femmes en politique : l’engagement pour ses idées, la solidarité d’une famille politique, la solidité de projets à faire aboutir. Dans notre mouvement elle était résolue, incontournable, et très respectée.

Elle restera une personnalité marquante par son œuvre d’Européenne, elle fit vivre au Parlement européen le programme Erasmus des échanges d’étudiants, c’était l’une de ses fiertés.

A l’Assemblée nationale sous ce quinquennat, elle était une présidente de la commission des Affaires étrangères très investie, soucieuse d’un travail parlementaire de qualité. Ses collègues députés lui ont rendu un hommage unanime le 19 janvier 2021.

Le MODEM 87 lui rend hommage.

Valéry Giscard d’Estaing, un Président au centre, libéral, européen

Notre famille centriste est en deuil.

Nous saluons la mémoire du Président Giscard d’Estaing, homme moderne, homme de progrès, qui a suscité des réformes profondes dans la société française au nombre desquelles il faut citer en premier la place faite aux femmes. L’entrée dans le gouvernement d’une secrétaire d’état à la condition féminine, la réforme du divorce, la dépénalisation de l’avortement, le remboursement de la pilule sont autant de témoignages de son engagement.

Européen convaincu, il a su faire avancer cette cause. Malheureusement sa rédaction de la constitution européenne n’a pas été comprise comme il l’aurait souhaité.

Il voulait pour les français une société libérale avancée. Son rendez vous avec l’Histoire était sans doute prématuré.

Au revoir monsieur le Président….